Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Stars du poker

Les articles Stars du poker

« le poker est un sport individuel »

Avec plus d’un million de spectateurs la Maison du Bluff 2 fut l’émission de poker la plus regardée des français.

Des milliers ont tenté d’y participer, quelques uns y ont accédé, un seul en est sorti couvert de gloire et de sponsors :  Nicolas Lambert.


Phil Gordon stratège, auteur, businessmen, philanthrope

Outre Atlantique il est célèbre pour avoir commenté des shows TV tels que le Celebrity Poker Showdown ou encore le dernier broadcast de la table finale des WSOP, rien que ça !

Il faut dire qu’en matière de WSOP il s’y connait vu que depuis 2001 il a atteint à de multiples reprises les tables finales de ce mythique championnat.

Les tournois lui ont rapporté plusieurs millions de dollars mais Phil Gordon est généreux. Outre son implication dans la philanthropie il a communiqué son savoir à travers une séries d’excellents ouvrages stratégiques.


En cash game chaque faux pas peut coûter cher

J’ai suivi avec intérêt le défi de Gaëlle « O RLY » Baumann qui consistait à faire grossir une petite bankroll de 100€ en une douzaine de jours.

Elle a joué uniquement en cash game et essentiellement en shorthanded 5 joueurs.


Prët à tout pour la célébrité ?

Comme Andy Warhol l’a justement dit : « on a tous droit à notre quart d’heure de célébrité ».

C’est le cas de Jean-Luc M qui remporte 718€ au tournoi live de Trucmuch-les-Oies et de ‘sharkkillerfr’ qui gagne 11192€ hors taxes en seulement 8 tournois.

Vous n’êtes pas convaincus ?


Bientôt un nouveau logo sur le chapeau de Doyle Brunson ?

Le plus célèbre des joueurs de poker revient sur le devant de la scène à travers la toile.

Je veux bien sûr parler de Doyle Brunson alias Texas Dolly.

Cela faisait quelques mois qu’il se montrait discret à l’instar de nombreuses victimes du Black Friday.


Votre argent est à moi muahahaha !

Certainement inspiré par le brillant parcours de Bernard Tapie, Chris Ferguson tente aujourd’hui de recouvrer en justice une partie de ses investissements dans Full Tilt.

Malin comme un renard cachant un petit bout de poule par ci par là, il avait depuis 2007 réparti un peu plus de 60 millions de dollars sur divers comptes qui seraient restés secrets si la justice n’était pas venue y fourrer son nez.


Certains se contentent d'ajouter un écran pour améliorer leur jeu

Au fil des années le cash game s’est transformé avec une élévation générale du niveau de jeu et une généralisation de pratiques qui visent à tirer un avantage, « gonfler son edge » comme on dit dans le jargon.

Dernièrement, Phil Galfond, professionnel de longue date, a publié un billet visant à ouvrir des pistes de réflexion pour améliorer le jeu dans l’objectif d’en faire ce qu’il n’aurait jamais du cesser d’être : « une expérience amusante tant pour le joueur pro que récréatif ».


Un combat pour le fun, surebet en vue !

Comme annoncé il y a quelque mois Elky affrontera Lex Veldhuis ce 22 Novembre à Marbella.

Ce dernier à livré quelques précisions quant aux régles du match sur son blog.

Il s’agira d’un combat de box thaï dont voici les règles :


Un bracelet, trois joueurs et il n'y aura pas de deal!

La table finale des WSOP 2011 a repris hier en soirée à l’heure française, en fin de matinée à Las Vegas.

Les neuf finalistes se sont retrouvés au Rio, sous les projecteurs et les caméras, avec tous en tête le rêve fou de remporter la montagne de billets et le bracelet.

Six sont dors et déjà en train de se consoler grâce à la grosse part de prizepool qu’ils ont gagnée.


Poker Hall of Fame 2011

L’année même même où le poker souffre d’une image des plus dégradée, la vénérable institution qu’est le Poker Hall of Fame met en avant ceux dont le talent, la générosité et le combat pour la reconnaissance et l’évolution de leur passion ont marqué les carrières au fil des ans.

Barry Greenstein « le Robin des Bois » et Lisa Johnson la « First Lady of Poker » entrent ainsi au panthéon des grandes figures du poker.


School's boring i'm going grinding !

La liste des November Nine se clôt avec Samuel Holden à la tête d’un petit stack de 12.375.000 jetons, soit un peu plus du quart de celui du chipleader (40.175.000).

Ce jeune anglais de 22 ans au nom prédestiné s’est professionnalisé dans le poker depuis 2010.

Jusqu’ici on peut dire qu’il s’en sort plutôt bien.


Vous êtes sûr que je suis pas sur la liste ?

ESPN vient de publier la liste des dix nominés de l’édition 2011 du Poker Hall of Fame.

Ce prix récompense les icônes les plus en vue du poker professionnel.

Suite au vote des internautes sur WSOP.com la liste finale a été ratifiée par le « Poker Hall of Fame Governing Council ».


Réveillez-moi quand ce sera mon tour de jouer

Ce jeune joueur amateur de 22 ans est le premier allemand à atteindre une table finale du Main Event des WSOP.

Peu expérimenté en live Pius Heinz semble toutefois avoir rapidement trouvé son rythme.

En effet, son premier voyage à Las Vegas lui a plutôt réussi:


Liv Boeree étoile montante chez PokerStars

PokerStars.com s’offre un coup de pub grâce à la très photogénique joueuse Liv Boeree.

En emportant l’event 109$ Second Chance des WCOOP elle confirme que son talent n’est pas que plastique.

Cette jeune britannique passionnée de maths, de poker et de heavy metal comptait déjà quelques fans et sa victoire la propulse un peu plus sur le devant de la scène.


Badih Bounahra nous fait son fameux faux tell de la petite moue

Badih Bounahra, 6e des November Nine, abordera la table finale avec 19.700.000 jetons.

A 49 ans il est le doyen des « Nine ». Il n’est pas à proprement parler un professionnel du poker mais il dirige tout de même une poker room à Belize où il vit.


Comment je leur ai dit que je m'appelle déjà ?

Avec sa tête de gendre idéal qui aurait pu croire que Brian Townsend enfreindrait (à nouveau) les sacro-saintes règles du poker en ligne ?

Pourtant il a bien joué avec plusieurs comptes sur une même poker-room.

Il n’a pas été démasqué, c’est lui même qui nous raconte tout en détail sur son blog.


Un second svp, j'ai de gros poignets !

Avec 20.875.000 jetons Ben Lamb est le numéro 5 des November Nine.

Cet américain de 26 ans est professionnel du poker depuis 2004.

Sous le pseudo « Benba » il a déjà gagné plus d’un million de dollars sur FullTilt, Pokerstars et UB.


Tout le monde se demande ce qu'écoute Phil Collins

On aborde la partie amusante de la table finale des WSOP 2011 avec Phil Collins, le 4e stack des November 9.

La tentation du jeu de mot et de la blague facile est grande mais je me contenterai de vous confirmer qu’il ne s’agit pas de la pop star de Genesis.

Ce jeune américain de 26 ans est un professionnel du poker qui officie essentiellement en ligne sous le pseudo « USCPhildo ».


Quelle prise de tête ce jeu !

Matt Gianetti arrive en troisième place en terme de jetons pour participer à la table finale du Main Event des WSOP qui se jouera en Novembre.

Ce jeune américain de 26 ans est un professionnel du poker qui officie essentiellement à Las Vegas.

Il a débuté sa carrière sur les tables virtuelles où il a évolué des micro-limites aux hautes-limites dont il est aujourd’hui familier.


Le second plus gros tapis de la table finale

Avec un peu moins de 30000 jetons, Eoghan O’Dea se place second au départ de la table finale du Main Event des WSOP.

Âgé de 26 ans, ce jeune irlandais joue au poker depuis au moins 10 ans.

Et pour cause, il fut à la bonne école avec un père joueur et détenteur d’un bracelet en Limit Hold’em.


Martin Staszko n'est pas là pour faire risette

La table finale du Main Event des WSOP 2011 se jouera du 5 au 7 Novembre au Rio de Las Vegas sous les caméras d’ESPN.

Les neuf finalistes ont un peu plus d’une centaine de jours pour se préparer à la (fin de) partie la plus attendue de l’année.

Pour en arriver là ils ont du faire preuve de talent et de constance durant plusieurs jours de compétition acharnée.


La constance et le talent récompensés !

Les WSOP 2011 semblent plutôt réussir aux français cette année.

Fabrice Soulier nous le confirme en gagnant l’event #37 10000$ H.O.R.S.E. Championship.

Il emporte ainsi le titre et le bracelet de champion du monde de H.O.R.S.E. ainsi que 609130$.


Viktor Blom domine toujours les tables high-stakes

Il semblerait que PokerStars ait fait une bonne affaire en misant sur Isildur1.

Sortir de l’anonymat n’a en rien dégradé ses performances, il continue à s’imposer comme un joueur hors norme.

Preuve en est son récent parcours au SuperStar Showdown.


Le Hold'em, l'Omaha, tout lui réussit !

Le « Great Dane » redore son blason.

Ou plus précisément c’est le site HighStakesDB qui le met sous les projecteurs en dévoilant qu’il a gagné plus de 5 millions de dollars en ligne depuis octobre.

Il a cumulé ces gains en prés de 100000 mains, essentiellement en Pot Limit Omaha Cap et uncapped.


"Je veux te retourner la tête et te faire mordre la poussière."

Tony G fait partie des requins du poker les plus désagréables à côtoyer à une table.

Il est redoutable techniquement mais il est surtout connu pour user et abuser de trash talk.

Il n’hésite pas à pousser le bouchon pour impressionner son adversaire, le déstabiliser jusqu’à le faire tilter.


le joli sourire d'un requin sans pitié

Game One nous gate quotidiennement avec des programmes de qualité tels que South Park.

Le 26 Décembre à 20h35 le poker sera à l’honneur avec un documentaire de 52 minutes sur Isabelle Mercier.

Pascal Caron, le réalisateur a suivi Isabelle durant des années et nous montre ici le quotidien de cette joueuse de renom.


salut, j'ai 12 ans, un avatar ninja et 5 millions $ de bankroll

Isildur1 fait partie des légendes du poker en ligne.

Automne 2009, ce pseudo se fait remarquer en débarquant sur les high-stakes  de FullTilt.

Il s’y frotte aux meilleurs, sur des limites ou les blinds font mal : 500/1000$ en Holdem aussi bien qu’en Omaha.

Avec 5 millions de $ de gains en moins de deux mois, ce mystérieux joueur s’impose comme un shark de première catégorie.


Merci les gros durs!

Annette Obrestad fait aujourd’hui partie des meilleures joueuses mondiales.

Derrière son allure de gamine rondouillette se cache un des plus dangereux spécimen de requin femelle.

Ce n’est ni en posant pour Playboy ni en faisant de jolis sourires qu’elle a réussi à jouer avec les plus grands pros, mais grâce à un poker redoutable.


Soi Nguyen - finaliste du Main Event WSOP 2010

En continuant notre tour de table des finalistes du Main Event des WSOP 2010 nous attaquons maintenant les shortstacks:

En septième position avec un peu moins de 10M de jetons nous trouvons Cuong « Soi » Nguyen, californien de 37ans d’origine vietnamienne.


"Unabomber"

Phil Laak fait partie des pros qui ont du talent et du charisme.

Avec son sempiternel sweat à capuche, « Unabomber » fait partie des joueurs les plus remuants et photogéniques du circuit pro.


nosebleed cashgame killeuse

Jennifer Harman a récemment été choisie pour figurer dans le Women in Poker Hall of Fame 2010.

 Sachant que ce prix existe depuis 2008, je trouve cette reconnaissance tardive.

 Cela ne change rien à la carrière de celles que beaucoup de pros considèrent comme la meilleure joueuse de poker.


J'ai l'air d'être là pour rigoler?

Pour un pro, parvenir à la table finale du main event des WSOP est une véritable consécration.

C’est la possibilité de jouer à la table la plus médiatisée de l’année! 

En vue un gros gain, de bons contrats de sponsoring et surtout le challenge pour le bracelet le plus convoité du monde du poker.



5-7 de pique? the nuts!

Pour ceux qui prendraient l’histoire en route les « november 9 » sont les 9 qualifiés pour la table finale du main event des WSOP 2010.

La retransmission télévisée, vous l’aurez deviné aura lieu le 9 novembre, le jeu se déroulant du 6 au 8.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à Filippo Candio. Ce jeune italien de 26 ans est l’unique représentant européen pour cette finale.


Qui veut se frotter à Spikey?

Agé de 24 ans, John « Spikey » Racener est originaire de Floride.

Sur les tables depuis 2003 le jeune « Spikey » ne vit que du poker:

En 2006 il gagne 103527$ au Harra’s marquant ainsi un début flamboyant à sa carrière de pro.

En un an il enchaîne une dizaine de places payées puis il décroche la 1er place du


Prêt pour un petit head-up?!

Avec un imposant tapis d’un peu plus de 23 millions Joseph Cheong aura le plaisir de disputer une part des 30 millions de dollars de la table finale du Main Event des WSOP 2010.

D’origine coréenne, ce jeune californien de 24 ans a étudié la psychologie, les finances et les maths.

Bon bagage pour le poker non? 


Vas-y! Mise que je te raise!

Avec un faible retard sur le chipleader John Dolan attaquera la table finale avec assez de cartouches pour nous offrir du beau spectacle.

Agé de 24 ans ce jeune américain a, comme Jonathan Duhamel et tant d’autres, éludé ses études pour se lancer dans une carrière de professionnel du poker.


Jonathan Duhamel, futur prochain champion du monde de poker ?

On connait la composition de la table finale du main event WSOP 2010 qui se déroulera le 9 novembre mais les joueurs y sont pour la plupart peu connus du grand pulic.

Le spectacle n’en sera que meilleur avec quelques infos sur les protagonistes.

Nous entamons les présentations avec le chipleader:

Jonathan Duhamel


Howard Lederer

Howard Lederer est réputé pour son style extrêmement cool et zen

Date de naissance : 30 Octobre 1964

Lieu de résidence : Las Vegas, Nevada

Palmarès : 2 bracelets WSOP, 2 titres WPT

Si le palmarès du « professeur » est moins étoffé que celui de certains de ses pairs, Howard fait partie de ces joueurs d’exception qui ont su s’élever au firmament du jeu de poker.


Matt Marafioti
Ouais mon gros, c’est bien toi la tête
de noeud dont je parle :)

Matt Marafioti, ce nom vous dit quelque chose ? Si vous vous intéressez à l’actu du poker, certainement !

Jeune joueur canadien, étoile montante du poker avec un style de jeu agressif et provoquant, il s’était notamment (mais pas exclusivement !) fait remarquer lors du WSOP 2009. Ce jour là, Tom ‘durrr’ Dwan et  lui, assis près l’un de l’autre, s’était chauffés mutuellement, jusqu’à ce que Dwan mette Marafioti au défit de boire 10 shots de téquila cul sec en moins de 15 minutes, contre 5000$.

Evidemment, Matt Marafioti s’était exécuté, et avait fini dans un état d’alcoolisation et d’excitation tels que les organisateurs du tournoi avaient du intervenir, et le ramener à sa chambre pour préserver la bonne tenue du tournoi, du joueur devenu plus que grossier. Et le comble : Matt avait malgré tout réussi à éliminer les joueurs de sa table et passer au jour suivant. Agaçant non ? :)

Et bien Matt Marafioti continue de faire parler de lui.


daniel-negreanu

Date de naissance : 26 Juillet 1974

Lieu de résidence : Las Vegas, Nevada

Palmarès : 4 bracelets WSOP, 2 titres WPT


Phil Hellmuth

Phil Hellmuth

Phil Hellmuth, le sale gosse du poker

Avec Phil Ivey, Phil Hellmuth est l’un des Phil super célèbres du poker. Surnommé « the poker brat » (« le sale gosse du poker »), il est né en 64 et vit à Palo Alto, en Californie. Phil Hellmuth est un géant du poker, puisqu’il a pas moins de 11 bracelets de champion du monde WSOP !

Il commence à jouer au poker en famille, jouant ses meilleures parties avec sa grand – mère, Agnes Slattery, à qui il dédiera son livre « play poker like the pro’s ». Il étoffe son jeu à l’université, au sein des associations étudiantes, et parvient à engranger assez d’argent pour commencer à voyager à Las Vegas.


Phil Ivey

Phil IveyNé le 1er Février 1976, Phil « no home Jerome » Ivey, heureux possesseur de 5 bracelets du WSOP, réside à Las Vegas, et s’il y’a beaucoup de Phil dans le milieu du poker professionnel, mais si il n’y en avait qu’un à retenir, ce serait lui.


elky

Bertrand Grospellier, l'une des fiertés du poker français !

Nom : Bertrand Grospellier, surnommé « Elky »
Date de naissance : 8 février 1981
Lieu de résidence : Londres
Palmarès : 1 titre WPT, 1 titre EPT.

Avant de se tourner vers le poker, Elky était connu comme l’un des tous meilleurs joueurs de Starcraft, le jeu de stratégie en temps réel. Seul occidental à avoir réussi dans ce milieu réservé aux asiatiques, il se place régulièrement dans les championnats du monde ; et gagne même les Euro Cyber Games en 2003.


Doyle Brunson

Doyle Brunson, légende du poker.

Doyle Brunson, légende du poker.

Celui qu’on surnomme Texas Dolly est né le 10 août 1933 à Longworth, petite ville du Texas. Athlète prometteur, il se destine à une carrière de basketteur. Il joue dans des équipes universitaires, et est même repéré par une équipe pro en 1950, les Lakers de Minneapolis. Il est alors âgé de 17 ans.

Une blessure au genou le contraint à abandonner sa carrière de sportif, et il se concentre sur ses études. Si Doyle jouait déjà au poker avant sa blessure, il se mit à jouer de façon beaucoup plus régulière, et parvient à financer entièrement ses études grâce à ses gains. Il obtient son master en  1954, et trouve rapidement un poste de vendeur d’équipement de bureaux. Mais lors de son premier jour de travail, il est invité à une partie de stud poker, au cours de laquelle il gagne l’équivalent de plus d’un mois de salaire en moins de trois heures. Il démissionne rapidement pour devenir joueur professionnel, la légende est en marche.



Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription