Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Poker, une loi qui fait le bonheur des joueurs

-Alex- - Actualité Poker - 20/09/10, 14h53 3

Que demande le peuple?

On ne peut pas dire que la loi ARJEL ait été accueillie positivement par les joueurs français.

Rares sont ceux qui manifestent un enthousiasme (suspect) certainement « result oriented » (c’est bien parce que j’ai gagné pendant 2 mois) ou « sponsor oriented ».

Au cœur du problème, le cloisonnement des joueurs imposé par la loi et le nouveau rake (prélèvement) arbitrairement gonflé et fixé par les rooms. C’est ce dernier point qui est particulièrement « douloureux ».

Comme vous pouviez le lire sur l’article PTR, l’écart entre le rake en .com et .fr peut atteindre les 100%, soit le double.

Cet état de fait aujourd’hui ne profite qu’aux professionnels, l’Etat perd de l’argent et les joueurs de la liberté de jeu et de l’argent.

Comme on peut le lire dans cette analyse les professionnels restent confiants. On peut le comprendre, la loi leur a été taillée sur mesure. Seule ombre au tableau « la menace de l’alternance »: Perdre les amis politiques qui ont fait passer cette législation éclair, c’est risquer une révision de la loi qui n’irait pas dans leur sens.

Comment la loi pourrait elle évoluer pour satisfaire les joueurs?

Il y a bien sûr le cloisonnement. Celui-ci profite aux rooms qui n’avaient pas ou peu de perspectives sur un marché international. Il ne fait donc pas l’unanimité des professionnels et ceux à qui ils devraient profiter ne sont pas garantis que ce soit le cas. On ne peut espérer de décloisonnement avant plusieurs mois, le temps que les rooms se mettent en place, se partagent la clientèle, s’éliminent entre elles ou fusionnent.

Le rake. La Suède, l’Autriche et bientôt la Finlande proposent une room nationale avec 2,5% de rake! Ce rake est inférieur à celui des « .com ». Les joueurs sont satisfaits. Il n’y a pas de fraudeurs et d’expatriés, ni de clients-citoyens lésés traités comme des vaches à lait.
C’est ce modèle qui est évidemment le plus intelligent et le plus sain mais il ne fait pas le bonheur des rooms internationales et n’apporte pas de mallettes de billets pour financer des campagnes électorales.

Tandis que les professionnels s’auto-félicitent et œuvrent pour maintenir leur position et une législation qui va dans leur sens, des joueurs s’organisent pour essayer de faire évoluer les choses.

Dans 16 mois la loi sera révisée, d’ici là il sera intéressant de voir l’évolution des diverses législations européennes et US.


, ,

3 commentaires

  • emlozio a écrit   le 20.09.10@20:23 #1

    on peut jouer sur une de ces rooms a 2.5%?


  • -Alex- a écrit   le 21.09.10@23:20 #2

    Non, elles sont réservées aux résidents de chaque pays.


  • MagicAce a écrit   le 21.09.10@23:33 #3

    Avec des taxes égales ces pays vont pouvoir se grouper.


Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription