Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Partouche annonce la fermeture de son site de poker en ligne

-Alex- - Actualité Poker - 19/05/13, 13h39 0

On ne peut pas gagner à tous les coups

Partouche fin de partie!

Et une de plus ou plutôt une de moins. Après Titan, Chilipoker, FullTilt, Winga, 200%Poker, Poker83, 888Poker, Poker Subito, c’est au tour de Partouche de tirer sa révérence.

La room Partouche n’a jamais été une grande room, du moins par son pool de joueur, environ 3000.

Ils seront transférés chez Mypok lors de la fermeture définitive de la poker room en ligne Partouche le 17 juin.

Cette room fut pourtant l’une des premières à entrer sur le marché français et on aurait pu penser à une certaine assise avec le groupe de casinos derrière.

François Paire, président du directoire du groupe s’est exprimé sans mâcher ses mots en pointant une fiscalité et un cadre juridique inappropriés qui ont créé de grands déséquilibres dans le marché.

Il souligne notamment le fait que la loi permet aux concurrents d’installer leur siège social ailleurs en Europe pour une fiscalité allégée.

Il dénonce également le fait qu’avant l’autorisation du poker en ligne français « des sites ont opéré illégalement pendant des années depuis des bases étrangères » et ont ainsi pu amasser une « véritable cagnotte de guerre et écraser le marché ».

Dans ce contexte difficile qui ne semble pas en voie de s’améliorer et après trois années d’acharnement qui n’ont pas généré de bénéfices Partouche jette donc l’éponge pour son activité de poker en ligne.

L’ensemble de la presse généraliste et économique a relayé cette info en y incluant un historique du poker en ligne Français sauce simplifiée : En 2010 le poker à ouvert en France, les français l’ont découvert et ça a explosé, la mode est passée et il y a moins de joueurs aujourd’hui. C’est la version officielle intelligible par tout le monde.

A mon avis c’est une mauvaise connaissance de l’économie du poker en ligne qui fait passer les journalistes à côté d’une réalité plus complexe. Ce sont les joueurs de cash-game qui font vivre les rooms. En France on s’oriente vers une clientèle de joueurs de tournois qui ne fera jamais autant d’argent que le feu poker en ligne du .com.

En 2010 le poker à ouvert en France et il a explosé dans la pub papier, pub télé, pub sur les bus, à la radio, partout…pendant ce temps les joueurs de cash-game essayaient de jouer ailleurs, de rester sur les rooms internationales en rusant, de récupérer leur jetons ou décidaient d’arrêter. A mon avis ce phénomène ne fait que continuer et est encore loin de son terme.

C’est certes une analyse orientée et je manque peut-être de recul en tant que joueur mais je ne pense pas que M.Partouche me contredirait.



Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription