Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Les poker bots ont la côte

-Alex- - Actualité Poker - 17/03/11, 14h58 0

portrait-robot d'un tricheur sans scrupules

La récente publication d’un article sur les robots au poker dans le New York Times a déclenché une vague d’informations diverses sur le sujet.

Si les robots ont ôté toute possibilité aux échecs d’en faire un jeu intègre en ligne qu’en est-il pour le poker ?

Le poker est stratégiquement beaucoup plus complexe que les échecs et revêt en plus une dimension psychologique. Il ne suffit pas comme aux échecs d’apprendre toutes les combinaisons par cœur pour gagner. 

De puissants logiciels ont été développés et testés par des joueurs professionnels à des fins expérimentales. Les bots se perfectionnent mais l’humain garde toujours une longueur d’avance.

Les bots que l’on trouve en vente libre sur la toile sont quant à eux pour la plupart inefficaces et n’enrichissent que ceux qui les vendent.

Selon Full Tilt et PokerStars 90% seraient perdants.

Les deux leaders du marché ont chacun été victimes d’affaires de bots mais ils ont gelé les comptes, bloqué l’argent et remboursé les joueurs lésés.

Voici en substance ce qu’il ressort de tout ce que j’ai récemment pu lire sur le sujet.

Cette analyse presque rassurante de la situation me semble vraiment relever d’une vision bisounours du monde de la triche.

La force des bots

10% de bots gagnants. A peine ? ! Je trouve déjà cette proportion énorme mais cela ne m’étonne pas plus que ça.

Le bot ne tilte pas, ne missclick pas, ne fatigue pas et ne se trompe pas en comptant.

C’est déjà une bonne base, pour peu qu’on l’ait programmé un peu intelligemment il n’a qu’a gagner à peine ou être tout juste à l’équilibre pour dégager du bénéfice sur le rakeback et/ou les bonus.

« Le bot ne bluffe pas et joue à chaque fois de la même manière. » Faux. On peut programmer un bot pour lui dire dans telle situation tu bluffes une fois sur deux ou par rapport à une variable aléatoire etc… Un bot perfectionné exécute bien sur des scripts complexes. Il peut varier sensiblement ses tailles de mise etc tout est faisable.

L’intérêt des rooms ?

L’été dernier des joueurs repéraient des bots sur PokerStars qui a alors fermé les comptes et remboursé les victimes.

Les joueurs ont repéré l’anomalie et apporté des preuves avant que la room n’intervienne. Je m’étonne que la room n’ait pas repéré ce que ses clients ont pu voir avec des outils moins sophistiqués (les trackers).

Pour la petite histoire ces bots ont été repérés à cause de leurs séquences de mise identiques. Cette faiblesse n’a pas du être très difficile à améliorer du côté des programmeurs.

FullTilt a aussi fait du ménage, je le sais pour avoir à l’occasion été remboursé et je peux donc vous confirmer qu’il y a bien eu un jour des bots en rush poker.

On peut se demander pourquoi les opérateurs ne prennent aucune mesure efficace pour enrayer ce fléau.

Une boite de dialogue invitant à répondre à une question à intervalles régulier n’est pas une sécurité optimale mais elle compliquerait un peu la tache aux tricheurs.

Les seuls vrais lésés dans toute cette histoire ce sont une fois de plus les joueur car une chose est sûre :

Un bot n’est pas un mauvais client : il paie son rake, anime les tables et ne râle jamais auprès du service client.


, ,

Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription