Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

L’Epic Poker League réprime le vice et propage la vertu

-Alex- - Actualité Poker - 16/09/11, 12h37 0

Epic Poker League la face policée du poker

A l’Epic Poker League on ne badine pas avec la morale et la bienséance.

Annie Duke, Matt Savage et leurs amis ne laissent rien passer.

Il y a un code de conduite, un code disciplinaire et même un code vestimentaire !

On se souvient surtout de la lettre de réprimande qu’ils avaient adressé à Chino Rheem pour l’enjoindre à rembourser ses dettes.

Ce dernier doit encore en avoir les oreilles toutes rouges mais il n’est plus le seul dans ce cas.

Michael DiVita s’est également bien fait taper sur les doigts alors qu’il se voyait déjà participer au 20K$ Main Event.

Il avait gagné sa place sur un tournoi à 1500$ mais ses petits camarades l’ont dénoncé : Michael a un casier pour agression sexuelle sur mineur, il n’est donc pas qualifiable pour jouer dans l’EPL.

L’organisation lui a rendu ses 1500$ avant de l’inviter à dégager.

David Saab qui vient de prendre 14 ans de prison pour trafic de stupéfiants ne sera donc pas le bienvenu dans cette compétition à sa sortie.

Sans aller jusqu’à ces extrêmes, le public friand de nouvelles croustillantes ne peut que saluer cette volonté de l’EPL qui vise à sortir les cadavres des placards. A qui le tour ?

Les bad-boys sont avertis : ce tournoi n’est pas pour vous !



Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription