Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

La folie du poker

-Alex- - Actualité Poker - 18/10/10, 16h01 0

Ceci est un publi-communiqué médical de votre poker room préférée!

Personne n’aura échappé ces derniers jours au « poker remède d’Alzheimer ». Les articles se sont répandus tels une trainée de poudre sur le net et jusque dans la presse écrite.

L’origine, si vous n’avez pas suivi, est une étude du très sérieux INSERM menée sur des personnes de plus de 65ans.
Elle prouve qu’une activité intellectuelle régulière réduit les risques de démence et de maladie d’Alzheimer.

Un résultat contraire m’aurait inquiété. Jusqu’ici tout va bien mais ma curiosité reste entière. On a donc fait jouer tous ces vieillards au poker?

Je suis le lien de la revue « Neurology » qui m’amène vers un extrait de l’étude en anglais mais pour voir le texte dans son intégralité il faut payer. J’aurais volontiers payé mais mon sacrosaint principe du net libre et gratuit m’en a empêché.

Il me reste les centaines de liens que l’on trouve en tapant poker + alzheimer.

Concrètement on apprend que faire fonctionner ses neurones en jouant aux cartes aide à ne pas toutes les perdre. La diminution du risque est tout de même de 50% ce qui n’est pas négligeable.

C’est  un point positif pour le poker, on peut lui reconnaitre le bienfait d’être stimulant pour le cerveau.

Peut-être le tilt décrasse-t-il d’un coup toute la tuyauterie? Les montées de rage suite à un infâme bad-beat ont peut-être des vertus sur la tension artérielle?

Je suis persuadé que l’on n’a pas fini de découvrir les bienfaits de ce noble art qu’est le poker!

Toutefois l’étude ayant été menée sur des « cobayes français » je suppose qu’ils auront plus joué au rami, bridge et belote qu’au poker.

Ces temps-ci il faut parler de poker à toutes les sauces pour que ceux qui n’auraient pas vraiment les yeux en face des trous viennent à force à s’y intéresser au moins un peu. Tout est donc prétexte et le moindre jeu de carte devient forcément du poker. C’est l’effet magique des annonceurs!

Refaites la même étude avec du poker et peut-être nos petits vieux auront-ils moins d’Alzheimer mais plus de Parkinson et d’arrêts cardiaques suite à des carrés contre quinte flush.

"-Je vais te déstacker Mireille! -T'es en plein tilt ma pauv' Odette!"

Ce qui ressort de cette étude c’est que le jeu entretient diverses fonctions favorisant une bonne santé. Plusieurs facteurs sont favorables à un bon équilibre psychique: la stimulation intellectuelle et le lien social principalement.

Bref, pour garder un cerveau d’enfant, n’oubliez pas de jouer comme un gosse et croyez-en mon expérience d’auguste vieillard, ça marche!



Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription