Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Etat des lieux du marché du poker en ligne français

-Alex- - Actualité Poker - 27/02/11, 19h30 0

panorama du business du poker en ligne français

Depuis l’ouverture en juin d’un marché régulé par l’ARJEL, 23 opérateurs ont obtenu des licences pour du poker en ligne sur le territoire français.

Certains projets sont encore dans les cartons mais plusieurs marques sont déjà pleinement actives.

La diversité des potentiels, des stratégies et des positionnement est forte. C’est en partie du au fait que le cadre législatif n’a pas vraiment été pensé pour favoriser une saine concurrence.  On le comprend au travers des réactions de divers acteurs du marché mais aussi en analysant le trafic des salles de poker en ligne.

C’est sur ce dernier critère que nous allons passer en revue les divers opérateurs :

Reel Malta Limited

pokerstars.fr

Leader mondial du marché international Pokerstars n’a pas eu de mal à conserver ce leadership en France. Cet opérateur a bénéficié d’une importante base de données de clients pour créer sa clientèle. Pokerstars a beaucoup investi en communication et a choisi d’ouvrir ses tables françaises aux joueurs étrangers. Cet apport de clientèle et la qualité du logiciel et du service client lui permettent de rester en tête.

PokerStars souhaiterait une adaptation de la législation qui aille plus dans le sens des joueurs et de l’esprit originel du poker en ligne : moins de taxes, un décloisonnement géographique et plus de variantes.

Table 14

winamax.fr

Leader avant l’heure avec Everestpoker du marché français à l’époque du .com Winamax a su rester au top sur le nouveau marché régulé. La communication y est pour beaucoup avec une campagne de pub télé réussie et un ambassadeur dont le travail de longue haleine est maintenant plutôt bien rentabilisé.

Winamax par la voix de Patrick Bruel affiche une vision totalement positive du marché et du travail accompli jusqu’ici par l’ARJEL.

Electraworks SAS

partypoker.fr

PartyPoker qui fut leader mondial du poker avant de faire de mauvais choix stratégiques lors de la mises en place des lois UGEIA du marché américain a également bien réussi son installation sur le marché français. La notoriété et le savoir faire de la marque lui ont permis d’ouvrir plusieurs partenariats en partageant son réseau et son logiciel PartyGaming avec d’autres marques.

acfpoker.fr

L’Aviation Club de France est un nouveau venu sur le marché du poker en ligne. La notoriété de la marque concernant le poker live et le bon choix d’un logiciel et d’un réseau de pointe lui assurent un bon départ.

luckyjeux.fr

LuckyJeux a également choisi d’utiliser PartyGaming. La mutualisation de la clientèle est un choix stratégique payant.

Pari Mutuel Urbain

pmu-poker.fr

La marque PMU est un gage de confiance auprès du public. Aucun souci à se faire pour la sérénité de cette salle de poker qui est également un « skin » PartyGaming.

Everest Gaming Limited

everestpoker.fr

EverestPoker a directement bénéficié de son fichier client et de sa notoriété acquise avant la réglementation auprès des français. En se lançant sur le marché français cet atout de taille et son association à BetClic lui ont permis de prendre une place intéressante par rapport à la concurrence.

Betclic Entreprises Limited

betclic.fr

En s’associant avec Everest, Betclic s’assure une plateforme prête à accueillir de la clientèle tout en ayant déjà un volume de jeu satisfaisant.

SPS Betting France

eurosportbet.fr / Ongame

Eurosportbet est la première marque à afficher publiquement des difficultés. TF1 souhaite s’en séparer et des pourparlers de reprise ou de partenariat sont en cours.

Sajoo

sajoo.fr / Ongame

B.E.S. SAS

bwin.fr / Ongame

Le réseau Ongame peine à s’imposer face aux concurrents qui monopolisent une grande part des « joueurs réguliers ». Il est cependant bien dans la course et la puissance de ses acteurs lui laissent une bonne marge de progression.

REKOP Limited

fulltiltpoker.fr

FullTilt est second sur le marché du poker international. Contrairement à PokerStars il est arrivé tard sur le marché français. Cette stratégie n’a pas payé et FullTilt est pour le moment une salle de poker à faible trafic. C’est étonnant quand on voit la qualité du logiciel et de l’offre mais FullTilt n’a pas peut-être pas su adapter son marketing au public français. Avec le potentiel de son logiciel et de son expérience réussie à l’international FullTilt a une grosse marge d’évolution.

PKR France SAS

pkr.fr

Ovni sur le marché international avec son concept original de poker en 3D PKR profite du même phénomène de niche sur le marché français.

Partouche Gaming France SAS

partouche.fr

Patrick Partouche ne cache pas son désaccord avec la loi ARJEL. Il fait partie de ceux qui dénoncent une « mascarade ». Il est sûr que si cette loi a avantagé certains acteurs, il n’en fait pas partie.

Iliad Gaming

chilipoker.fr / iPoker.fr

Avec le soutien de Free.fr et l’expertise d’Alexandre Dreyfus  ChiliPoker a de bien beaux jours devant elle. Pour le moment l’activité est faible. ChiliPoker mutualise ses joueurs avec un partage du réseau iPoker.fr Actuellement seuls Titan et Chili sont sur ce réseau.

Des négociations pour le rachat d’EurosportBet sont en cours.

THE NATION TRAFFIC SAS

titan.fr / iPoker.fr

Titan arrive tardivement sur le marché français et une fois de plus cette stratégie ne semble pas optimale. Titan fut longtemps la salle internationale des français mais son absence de quelques mois l’a reléguée en bas de tableau. Le « transfert de joueurs » espéré se fait attendre et Titan va certainement devoir reconquérir sa clientèle en repartant peut-être pas de zéro mais de pas très haut. On peut aussi penser que Titan se cale sur le calendrier de Chili et d’éventuelles autres rooms iPoker à venir pour bénéficier de leurs dynamiques.

888 Regulated markets Ltd

888poker.fr /Microgaming

200 % POKER SA

200pourcentpoker.fr /Microgaming

Le réseau Microgaming arrive en bas de liste avec deux rooms qui font figure d’outsider. 888  bénéficie d’un positionnement réussi sur sa version internationale. Le choix de Microgaming n’était apriori pas le meilleur pour 200%poker ou 888. A l’international ce réseau à réussi à s’imposer parmi les plus importants on peut donc penser qu’il devrait évoluer positivement dans les mois à venir.

LB POKER

barrierepoker.fr

wsop.fr

Le Groupe Barrière et FDJ se sont associés pour lancer leur propre salle de poker en ligne.

Le choix d’utiliser leur propre logiciel et leur propre réseau de joueurs en partant de zéro est audacieux mais pas tant que ça lorsqu’on bénéficie d’une énorme puissance financière et d’une législation favorable.

Je les cite en dernier car ce sont les seuls à ne pas communiquer leur trafic.


,

Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription