Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Destination poker : la Grèce

-Alex- - Actualité Poker - 03/01/11, 17h40 2

Des jetons vénusiens ? Non, des jetons grecs !

Jouer depuis l’étranger présente un avantage majeur pour un français :

Avoir accès à toutes les rooms, les « .com » et les « .fr », c’est à dire les rooms agréées ARJEL ainsi que les autres rooms internationales.

Les prélèvements sont moindres sur les sites internationaux, les variantes plus nombreuses et le trafic plus important.

De nombreux joueurs tirant leurs revenus du poker ont choisi de s’expatrier pour continuer leur activité.

Parmi les destinations qui se prêtent à ce type d’aventure il y a la Grèce.

L’actualité y est agitée et ce n’est pas forcément une destination à la quelle la plupart penseraient, et pourtant elle peut se révéler un excellent choix sur plusieurs points :

Le niveau de vie.

Il est parmi les plus bas de l’Europe. Le SMIC grec est en dessous des 700€. Le niveau de vie est toutefois variable selon l’endroit où l’on se trouve, île ou continent.

On trouve un T2 pour 300€ à Théssalonique charges comprises et la nourriture est peu chère dans cette partie de la Grèce.

Sur les îles on peut se loger pour des prix dérisoires à l’année. Par contre plus l’île sera petite, plus les biens de consommation seront chers. Sur les grandes îles ou celles de taille moyenne comme Rhôdes, cette « surtaxe ilienne » n’a toutefois pas cours.

Pour plus de détails vous pouvez consulter le comparatif en ligne de coût de la vie.

La qualité de vie.

La Grèce bénéficie d’un bon climat. Les hivers sont froids, surtout dans le nord mais les étés longs et très ensoleillés. La vie dans les îles est agréable et paisible.

Ceux qui préfèrent un peu plus d’animation opteront pour une grande ville comme Théssalonique. Très polluée et trop touristique, Athènes n’est pas la ville de la Grèce où l’on vit le mieux.

Les grecs sont sympathiques et accueillants, à peu près comme les Français, c’est à dire pas tous mais dans l’ensemble ça va. Ils sont habitués au tourisme, aux voyageurs. Le français est un peu parlé, surtout par les anciens.

Divers atouts.

De nombreuses îles, y compris de très petites, bénéficient d’une infrastructure réseau en fibre optique.

La Grèce fait partie de la CEE, avec tous les avantages que cela présente.

Les voyages vers la France sont peu coûteux.

Avec son ouverture sur le bassin méditerranéen et l’Europe centrale, la Grèce est une invitation à voyager. Les vols et les croisières sont peu chers.

Les grecs sont joueurs. Le jeu de café traditionnel est le Tavli (Backgammon) mais les jeux de cartes ont également la côte.

La Grèce est trop petite pour mettre en place une législation cloisonnante pour les joueurs comme en France. Une « ouverture des jeux d’argent en ligne » est imminente mais elle devrait surtout permettre de réguler les paris sportifs.

J’espère que cet article vous a intéressé et qu’il vous donnera envie si ce n’est déjà fait de découvrir ce pays si proche et si exotique.


, ,

2 commentaires

  • wasafed a écrit   le 4.01.11@0:39 #1

    Question importante pour les joueurs en ligne, la qualité des FAI, du réseau et des connexions ainsi que le coup ne sont pas abordés dans l’article.

    Lu sur le net :
    Dans l’ensemble, l’internet est beaucoup moins présente dans toute la Grèce que dans le reste de l’Europe et tend à être cher. La connexion est disponible par le biais de contrats et de l’Internet des cartes fournies par différents fournisseurs d’accès Internet. La qualité de l’accès à Internet dépend de l’emplacement: à Athènes, la connectivité peut être obtenu grâce à la large bande, ADSL, ISDN, et dial-up, alors que dans les petites villes et les villages ne sont disponibles que via dial-up.


  • -Alex- a écrit   le 4.01.11@2:57 #2

    Il reste des zones non couvertes mais on trouve maintenant de l’adsl à peu près partout y compris dans des coins assez reculés (j’ai grindé derrière un adsl sur une île ou il y a moins de 500 habitants).
    Ça a fait partie des derniers gros investissements avant la crise.
    Compter 20€ par mois, c’est grossièrement aligné sur la France.
    Mais comme pour le Maroc ou la Thaïlande il ne faut pas trop s’excentrer des dslam.


Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription