Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Communiqué de l’AGCC pour les joueurs Full Tilt

-Alex- - Actualité Poker - 04/10/11, 09h02 1.

Marre des slogans bidons, on veut du concret !

L’AGCC, comme on a pu le voir sur les dernières semaines, n’est pas du genre à agir dans la précipitation.

Après avoir informé le public médusé de la révocation de la licence Full Tilt elle se fend aujourd’hui d’un communiqué s’adressant directement aux joueurs.

Pour rappel l’AGCC délivre les licences internationales et assure la protection des joueurs, à l’instar de sa pâle copie française l’ARJEL.

Voici la version originale et une traduction libre de leur communiqué :

« Following the revocation of the licenses, AGCC no longer has authority to intermediate or arbitrate on player issues or disputes with Full Tilt (excepting for players registered under a Swiss address). Players may have the following alternative options:

  1. Full Tilt has been requested to provide a specific player contact: this is awaited and will be incorporated here upon receipt.
  2. Any player who believes they are a victim of crime, as a result of their dealings with Full Tilt, should in the first instance contact their own local police in their country of residence and report the matter to them. These reports will then be coordinated centrally.
  3. It is understood that a number of civil actions have been initiated by players against Full Tilt, some as class actions representing multiple players by UK, U.S. and Canadian lawyers. Details of the firms concerned can be found through Internet search. »
Suite à la révocation des licences, AGCC n’a plus aucune autorité d’arbitrage ou de médiation concernant les contentieux avec Full Tilt (excepté pour les joueurs enregistrés sous une adresse Suisse). Les joueurs peuvent recourir aux alternatives suivantes :
  1. Il a été demandé à FT de mettre à disposition un contact pour les joueurs : le contact sera relayé ici dès sa mise en place.
  2. Tout joueur qui pense être victime d’un préjudice, eu égard à ses tractations avec Full Tilt, peut dans un premier temps prendre contact avec les services locaux de police de son propre pays de résidence et leur rapporter le problème. Ces dépositions seront coordonnées centralement.
  3. Sachez que plusieurs actions en justice ont été initiées par des joueurs contre Full Tilt. Des recours collectifs ont été initiées par des joueurs UK, US et canadiens. Vous trouverez plus de détails sur les firmes concernées en cherchant sur internet.

Et voilà, tout est bien qui finit bien. L’AGCC a fait son job jusqu’au bout et pousse même un peu le zèle jusqu’à inciter les joueurs à mettre un peu plus de trouble dans une affaire déjà bien compliquée.

L’ARJEL qui jusqu’ici a brillé par son inconsistance et son suivisme devrait nous pondre à peu près le même genre de salade d’ici peu.

Un bref communiqué aurait selon certaines sources déjà été rédigé par la main même du président : « T’as perdu tes sous ? Va les pleurer à ta grand-mère lol, bisous, l’arjel »

Il ne reste qu’au stagiaire bac+5 à le rewriter et nous serons enfin fixés sur les rôles de l’autorité qui contrôle et régule je ne sais quoi.

 


, ,

1 commentaire

  • Arghantyl a écrit   le 4.10.11@12:25 #1

    Et ben voilà…

    Aucune bankroll n’est sauve.Si le systeme du poker était sain,il ne prendrait commme bénefice UNIQUEMENT les taxes sur les mises,et non les dépots.

    PS :Quel organisme est le plus médiocre :Pole emploi ou l’Arjel ?


Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription