Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Comment calculer ses chances au poker

Baptiste - Stratégie du poker - 29/07/06, 00h38 62

Passée l’euphorie du début, et, dans une certaine mesure, la chance du débutant, on se prend à vouloir jouer au poker correctement, c’est à dire, en tenant compte de ses chances.

Ce article explique :

  • comment calculer ses outs
  • comment calculer ses chances (ses probabilités), et, de là, sa cote

Nous allons d’abord revoir les notions de base du poker.

Les outs

Les « outs » désignent les cartes qui sont susceptibles d’améliorer votre main
(et non de vous faire gagner, la nuance est de taille, nous le verrons plus tard).

Par exemple, si vous avez un tirage quinte par les deux bouts, du genre [K-J], et que le flop donne [Q-10-2], il vous faut pour toucher votre quinte :

  • 1 As (il en reste 4 « non-vus » * )
  • ou un 9 (il en reste 4 non-vus également)

Il y’a donc 8 cartes susceptibles de vous permettre de toucher votre quinte : vous avez 8 outs.

* J’explique ce qu’il faut comprendre par « non-vu » un peu plus loin.

Les odds

Odds signifie « probabilités » en anglais.
Au poker, les probabilités expriment vos chances de gagner et / ou de perdre le coup.
Elles peuvent s’écrire sous plusieurs formes :

  • Sous forme de pourcentages :
    une paire contre deux cartes plus fortes (10-10 vs A-K) a 56,5% de chances de gagner
  • Sous forme de fractions (forme classique des probabilités)
    le pourcentage précédant équivaut à dire que la paire a 1/1,8 chances de gagner (« Une chance sur 1,8″)
  • Sous forme de cotes

La plupart du temps, le joueur de poker avisé préfèrera manipuler les odds sous forme de cotes.
Les cotes sont une façon d’écrire les probabilités sous forme de rapport, du genre 4:1 qui se lit « 4 contre 1″.

Concrètement, 14:1 signifie que sur 15 tentatives, vous remporterez 1 succès contre 14 défaites.

Vous l’aurez compris, 14:1 revient à dire « 1 chance sur 15″.
Au poker, on préfère généralement manipuler les odds sous forme de cotes pour la simple et bonne raison que cette écriture montre clairement le rapport perdre / gagner.

A noter que la cote 1:1 signifie 1 chance sur 2 : 50% de chances de gagner.

Calculer vos odds

Calculer les odds de sa main est simplissime : il suffit de confronter ses outs au nombre de cartes restantes, ou encore, si l’on raisonne en terme de cotes, au nombre de possibilités que sa main ne s’améliore pas.

Exemple : toucher son tirage quinte par les deux bouts à la turn

Vous avez KJ en mains, et le flop montre [Q][10][2].
Pour toucher votre quinte, il vous faut l’un des 4 « As » non-vus, ou l’un des 4 « 9″ non vus. Vous avez donc 8 outs.

Cartes « non vues »

Beaucoup font l’erreur, lorsqu’ils veulent évaluer leurs probabilités, de prendre en compte le nombre d’adversaires x dans leurs calculs, partant du principe que chacun détient 2 cartes, et qu’il faut d’office exclure 2*x cartes du calcul.

Ce raisonnement est erronné : sans rentrer dans les détails, vous ne calculez pas sur le nombre de cartes restantes, mais sur le nombre de cartes « non vues ». Le nombre d’adversaires ne rentre donc pas en ligne de compte dans vos calculs.

Le calcul que vous devez faire pour déterminer le nombre de cartes « non vues » est :

52 – 2 (vos deux cartes) – 3 (tableau) au flop

Sachant qu’au flop, il reste 47 cartes « non vues », et que vos outs sont au nombre de 8, vous avez 8 chances sur 47 de toucher votre quinte à la turn (47 divisés par 8 donnent 5.875 soit environ à 1 chance sur 6).
Vous avez donc 1 chance sur 6 de toucher votre quinte à la turn, soit une cote de 5:1

Toucher son tirage quinte par les deux bouts à la turn OU à la riviere

Vous pouvez également vouloir savoir quelles sont vos chances globales de toucher votre quinte, que ce soit à la turn ou à la rivière.
Pour cela, il faut connaitre les probas à la turn ET à la rivière.

Nous avons vu que vos chances de tirage quinte à la turn étaient de 1 sur 6.
A la river, même raisonnement, mais sur 46 cartes non vues cette fois, puisque la turn a été retournée.
En suivant le même raisonnement, et en arrondissant le résultat, on trouve là encore 1 chance sur 6, soit une cote de 5:1.

Le calcul

Un rapide plongeon dans nos cours de maths enpoussiérés nous apprend que pour calculer cela il faut appliquer la formule :

Proba (TURN ou RIVIERE) = proba (TURN) + proba (RIVIERE) – [proba][(TURN)][X][proba][(RIVIERE)]

Reprenons nos « chances » (arrondies), et faisons le calcul de tête :
1/6 à la turn, et 1/6 à la river, ce qui nous donne (1/6 + 1/6) – 1/6*1/6
De tête, c’est assez facile, on trouve 12/36 – 1/36, soit 11/36, que l’on simplifie (toujours approximativement) à 1/3,3.

Le résultat

Vos chances de toucher votre quinte à la turn OU à la rivière sont donc de 1 sur 3,3 soit une cote de 1 contre 2,3 environ.
Si vous faites le calcul sur papier, vous trouvez 1 chance sur 3,27, et une cote de 1:2,27 : on n’était pas loin !

Sachant cela, il devient plus facile de prendre une décision au moment de payer, n’est-ce pas ?
Et encore, nous allons le voir, ce n’est pas toujours si évident : devoir payer ou pas ne dépend pas UNIQUEMENT de votre cote, nous le verrons plus tard.

Une autre technique, plus approximative, mais certainement plus simple, de calculer ses odds, est de multiplier ses outs par 2, et d’ajouter 2 : le résultat vous donne A PEU PRES vos chances en pourcentage.

L’intérêt de ces calculs

Bon, tous ces calculs vous ont peut être fait peur : je peux comprendre que ça vous refroidisse, n’étant moi-même pas particulièrement amoureux des maths.
Mais dites vous bien que

  1. Ces cotes sont toujours les mêmes, et qu’elles peuvent (et doivent) être apprises par coeur
  2. … et que la plupart du temps, vous raisonnerez au présent : vous n’aurez donc qu’à calculer le rapport entre vos outs et le nombre de cartes non-vues du moment.

Avec le temps et la pratique, vous ferez ces calculs sans même y penser : lorsqu’on intensifie sa pratique du poker, calculer ses odds devient très vite indispensable. D’une part, parce que cela donne une précieuse indication de vos chances (les cotes indiquant le résultat sur le long terme), mais en plus, cela vous permet de déterminer si le coup vaut la peine d’être payé ou pas.

Ce sera l’objet du prochain article : « Espérance de gains, pot odds : calculer s’il faut caller ou folder« 


, ,

62 commentaires

  • PleinAUXas a écrit   le 13.10.06@14:56 #1

    Voilà enfin un article clair et précis sur le calcul des chances !!! Ca change des approximations qu’on trouve un peu partout, ou des articles mal traduits des sites de poker ne ligne !!

    bravo


  • rogerloccoco a écrit   le 24.01.07@20:43 #2

    tres bon article claire lisible,j ai enfin compris
    merci


  • thii a écrit   le 5.02.07@21:52 #3

    Article nikel merci d’avoir enfin expliquer les choses clairement, et bonne continuation pour pokerholdem.fr ;)


  • Rudy a écrit   le 20.08.07@21:45 #4

    Excellent article.

    Note : dans « Le résultat, la côte vaut 2,27:1.


  • tiber a écrit   le 21.08.07@16:11 #5

    Merci pour cet article très clair. J’ai néanmoins une question sur la méthode d’approximation du calcul de l’odd (2xouts + 2). Vous introduisez cette méthode dans la section « calcul de l’odd pour toucher la quinte à la turn OU à la river ». Le calcul de proba strict donne une cote de 2,3:1 soit une proba d’environ 30%. jusque là je n’ai pas de souci. pas contre si j’utilise l’approximation je tombe sur 2×8+2, soit 18% de chances de toucher la quinte. Ma question est donc la suivante: La différence est-elle du à l’approximation de cette méthode ou bien cette méthode ne calcule-t-elle pas seulement l’odd de toucher la quinte à la turn ou l’odd de toucher cette quinte à la river, soit une approximation de 8/47 et 8/46, à peu près 17%? merci de votre réponse.


  • anat a écrit   le 4.09.07@12:51 #6

    Je crois que tu as la réponse dans ta question. Si tu veux tes chances globales de suite, c’est 18%*2 – pourcentage de l’intersection


  • frezza-buet olivier a écrit   le 10.09.07@17:40 #7

    super explications !
    je ne comprend pas comment retrouver cette approximation de 2*out+2, (surtout le +2).
    merci.


  • Loki a écrit   le 12.09.07@1:02 #8

    Article très intéressant. J’aurais néanmoins une réserve à exprimer: dans une partie no-limit réelle (pas en ligne) il ne faut surtout pas donner l’impression qu’on est en train de calculer, car cela indique très clairement qu’on est sur un tirage, et celui qui a une main faite au flop cherchera à vous faire payer le plus chèrement possible pour voir la turn et la river.

    Inversement, avec une main très forte, on peut piéger ses adversaires en faisant mine de calculer, faisant ainsi croire qu’on est sur un tirage, ce qui peut les inciter à ouvrir.


  • Dufman a écrit   le 24.11.07@14:54 #9

    Pareil qu’oliv je ne comprends pas la formule: 2*out+2

    En prennant l’exemple de toucher une paire avec 2 cartes différentes au flop (par exemple As Roi)cela donne:

    6 outs (les 3 rois et 3 as restants)*2 +2 = 14%

    Tu as 3 cartes tirées donc 14+14+14=42%

    on est bien loin des 32% du tableau.

    A la limite sans le +2 on trouve 36%.

    Donc voilà merci d’avance pour les explications :D


  • Yann a écrit   le 14.12.07@18:19 #10

    Pareil qu’oliv je ne comprends pas la formule: 2*out+2

    En prennant l’exemple de toucher une paire avec 2 cartes différentes au flop (par exemple As Roi)cela donne:

    6 outs (les 3 rois et 3 as restants)*2 +2 = 14%

    Tu as 3 cartes tirées donc 14+14+14=42%

    on est bien loin des 32% du tableau.

    A la limite sans le +2 on trouve 36%.

    Donc voilà merci d’avance pour les explications
    ____________________________________________

    Dans ton raisonnement il faut penser que il ne reste que deux carte a sortir donc 14+14=28 !!
    Pas sur le nombre de cartes sorties !

    Merci pour cet article

    Yann


  • lolofun51 a écrit   le 27.12.07@16:00 #11

    Quelques précisions qui peuvent changer pour le calcul dans d’autres cas ( et que je ne voit nul part ):
    Proba (TURN ou RIVIERE) = proba (TURN) + proba (RIVIERE) – [proba][(RIVIERE][sachant][TURN)][X][proba][(TURN)]
    Pour un tirage quinte ouvert, cela ne change rien:
    P( turn ) = 8/47 ; P( riviere )= 8/46
    P( riviere sachant turn ) = 7/46
    on trouve donc Proba (TURN ou RIVIERE) = 0,32=1/3


  • Cyborg70 a écrit   le 14.06.08@2:50 #12

    Enfin un article clair et précis qui m’a permis de comprendre au bout de 2 ans de poker ; la cote du pot + les odds : payer ou se coucher! + les questions pertinentes des internautes, pour remercier ces derniers voici un calcul simple les % à partir du FLOP!!!

    Cette formule est apppelée « la formule des outs »

    (Nombre d’outs * 4)-(Nombre d’outs – 8)= % TURN + RIVER
    EX :
    Nous avons 10 outs au Flop :
    ( 10 * 4 )-(10 – 8), Soit 40 – 2= 38%

    Au TURN il vous suffit de / par 2 soit 38:2= 19%

    Une dernière chose ce calcul est valable qu’à partir de 9 OUTS et plus.

    De 8 à 1 OUTS il suffit de * par 4!!! BYE les amis


  • Funkymath a écrit   le 12.07.08@3:03 #13

    L`article est tres clair mais me pose pareil un probleme.

    Si par exemple apres la brasse mes cartes sont k(coeur) et Q(carreau), je me retrouve avec plusieurs posibilités de combinaisons: une paire, deux paires, brelan, une quinte, la couleur et une main pleine.

    Comment dois je calculer mes outs?

    est ce que je dois calculer mes outs pour les paires et mains pleines ensembles( vu qu il me faut que des K ou des Q) tandis que mes outs pour la quinte et la couleur les deux ensembles

    Merci de me demeler

    Math du Quebec


  • Cyborg70 a écrit   le 16.07.08@18:14 #14

    Salut FUNKY,

    Ta question me plaît, c’est pour cela que je donnerai 2 exemples + un rappel sur la « FORMULE des OUTS ».

    Il y a une relance + une sur-relance, tu as suivi avec 8-6 à coeur, le flop est 7-5 à coeur et K de pique.
    Tu as un tirage quinte par les 2 bouts ou bilatéral,+ tirage flush soit 8+7=15 soit 15 OUTS!
    Car à ce stade tu es sans doute déjà battu ; au poker soit tu es favori ou outsider, dans le calcul des OUTS nous spéculons sur le fait d’être favori ou de le devenir, donc 8-6 améliore ta main sans te donner la victoire à la TURN ou la RIVER, ce qui fait 15 OUTS et non 21!!!

    2ème EX : le flop est 7-5 à coeur et 6 de carreau.
    Dans ce cas tu tient compte de tout tirage quinte bi, tirage flush, deux 6 et trois 8, ce qui fait 8+7+2+3= 20

    ( 20 * 4 )-( 20 – 8 )= 68 soit 68% au flop
    34% à la TURN
    Car 6 te donnerais un brelan et 8 deux paires, donc 8 et 6 ici tu en tient compte!

    Maintenant tes cartes sont K de coeur et Q à carreau, le flop est 7-5-6.
    Tu as 6 OUTS en plus des overcards!!

    Voilà salut l’ami!

    FRANCE, Paris.


  • dclick a écrit   le 30.07.08@20:54 #15

    Il y a une question qui me tarode :

    Toujours en reprenant l’exemple des cartes ci-dessus, quel

    est le calcul à faire pour connaitre notre probabilité si au

    lieu du flop Q-10-2 on a Q-6-3 (en espérant que la

    Quinte arrive à la River).

    (la technique du « Toucher son tirage quinte par les deux bouts à la turn OU à la riviere » n’étant plus valide puisqu’on a plus La Proba Turn)
    ????
    Il est claire que ce n’est plus 1 chance sur 3 qu’on a d’avoir la Quinte mais 1 chance sur un nombre plus grand que 3 ;)


  • coucou a écrit   le 13.09.08@1:08 #16

    je trouve votre article tres instructif mais j’ai beau chercher dans divers forums sur le poker l’on ne parle jamais du facteur chance ou mieux hasard car on peut bien calculer tout ce ke l’on veux mais on est pas mettre ni en calcul ni en etant un expert de ce jeu sur le devoilement de la carte ki pour moi reste un pur hasard


  • Anonyme a écrit   le 4.10.08@4:56 #17

    J’utilisais une autre technique qui est basée sur le même principe mais à l’avantage d’être beaucoup plus facile a calculer et surtout a conceptualiser (mais est beaucoup moins précise et le gain en rapidité ne compense pas la perte en précision je pense) :
    Si j’attends absolument un as après le flop par exemple, je sais qu’il y a treize types de cartes, j’ai donc deux fois une chance sur treize ce qui me donne une chance sur six et demi.
    Pareil pour la couleur : quatres couleurs, deux chances, une chance sur deux (c’est je crois le seul cas ou ma technique donne plus de chances que dans la réalité).

    Les résultats sont proches car en réalité j’évacue juste le parametre du nombre de cartes vues, mais cela donne une technique plus instinctive (et les estimations nous donnent des chances plus faibles que dans la réalité dans la plupart des cas, nous poussant à jouer de façon moins aggressive -ou pas …-)


  • Emilie a écrit   le 2.12.08@16:32 #18

    Voila j’ai une petite question concernant les OUTS!
    Je joue au poker depuis 2 ans en play money, mais je fais régulièrement des freerolls où j’arrive à être « In the money », ces gains je souhaite les utiliser pour m’essayer au CG avant de faire un vrai dépôt. Bref pour moi le poker jusqu’ici c’était on dira au feeling, savoir se coucher, savoir aussi risquer, mais j’ai découvert qu’on pouvait mesurer ses chances en quelques sortes avec les probas, les cotes et compagnie.

    Etant une quiche en maths, mais une vraie lol (un petit calcul mental tout bête je mets 2 plombes à trouver le résultat, et encore dès fois c’est même pas juste mdr mon cerveau n’arrive pas à intégrer les calculs depuis petite mdr mais étrangement je comprends ceux de ce site o_O je comprends le raisonnement, mais quand à les utiliser en jouant là c’est un autre problème, ça va tellement vite que j’ai même pas le temps de me dire qu’il faut que je calcule)

    Bref là c’était pour détailler mon niveau mathématique lol et pour vous féliciter d’avoir réussi à me faire comprendre vos calculs, c’est déjà un exploit, et pour vous, et pour moi mdr

    Ma question concerne les OUTS donc. Les outs sont les cartes qui permettent d’améliorer votre jeu (mais pas de forcément gagner)

    Mais y’a quelque chose que je ne comprends pas dans votre exemple.

    Vous dites, qu’avec KJ en mains, et le flop [Q][10][2] il y a 8 outs pour toucher la quinte. D’accord… mais pourquoi dans ce cas là « améliorer sa main » veut dire avoir une quinte?

    Je veux dire avec KJ trèfle en mains par exemple, je peux aussi améliorer avec les 3 valets restants, ou les 3 rois restants, ainsi que les trèfles restants, hors vous semblez ne pas les prendre en compte alors que ces cartes là améliorent aussi notre jeu.

    Avec donc KJ trèfle en mains les outs ne peuvent pas être :

    * 11 « trèfles »
    * 3 « K »
    * 3 « J »
    * 4 « A »
    * 4 « 9″

    Soit 25 outs?


  • Laurent a écrit   le 5.12.08@1:59 #19

    Salut Emilie, ma réponse rejoint un peu celle de Cyborg70, en fait on calcule les outs sur les cartes que l’on pense nous donner le jeu gagnant.
    Sur le flop [Q][10][2] dont deux trèfles, si tu as KJ de trèfle (une bombe !), la main qui est le plus à craindre est la paire de Q, elle annule la valeur de notre J.
    Donc les outs seraient les suivantes:
    3 K
    4 9
    4 A
    7 trèfles (on a déjà compté le 9 et l’as de trèfles pour le tirage quinte)
    Ce qui donne 18 outs, en partant du principe que l’on doit battre une paire simple inférieure à KK.

    Si on veut évaluer nos chances de toucher un jeu plus fort, qui battrait jusqu’au brelan, on oublie les K, donc 15 outs pour la flush ou la quinte.

    Si on craint un autre tirage couleur à l’AS chez un autre joueur, on n’a plus que les outs de la quinte, mais sans les trèfles, donc 6 outs ! Et en sachant que si l’on touche la quinte, il va falloir protéger sa main pour éviter le tirage de la turn qui pourrait-être un trèfle (miser à environ la hauteur du pot pour coucher le tirage couleur de l’adversaire).

    Voilà, en résumé les outs sont une notion que l’on doit pouvoir mesurer en fonction du tableau et des risques potentiels d’être battus, il ne faut effectivement pas se limiter à compter les cartes qui peuvent améliorer notre jeu. C’est pourquoi on commence en général à compter les outs à partir des overcards (on ne compte par exemple pas le J si il y a une Q au flop) à moins d’être en tête à tête où il y a de plus fortes chances que l’autre joueur n’aie pas splitté la top paire.

    J’espère avoir apporté un peu d’eau à ton moulin.

    Ne t’en fais pas trop pour les calculs, compter les outs vient très vite avec l’habitude. Couleur : 9, quinte : 8, paire : 6 …

    L’important est de garder en tête que ces cartes sont tirées dans un sabot de 47 cartes, cela permet de quantifier rapidement nos chances, et surtout des les comparer avec le montant du pot et de la mise à payer pour le remporter. Il faut raisonner comme une balance, si je dois payer un peu pour gagner beaucoup, mes tirages sont rentables, s’il faut payer trop, on jette.

    (la fameuse règle cote du pot > cote des cartes)
    Exemple : Si tu payes 100 pour gagner un pot de 500 (cote du pot : 5 contre 1), il faut au moins 8 outs pour rentabiliser la main.
    (8 outs -> 8 cartes pour gagner, 39 pour perdre (47-8)
    donc une cote de 39 contre 8, soit environs 5 contre 1)


  • caesares a écrit   le 22.12.08@8:15 #20

    Je voudrais répondre à Emilie,
    Dis toi que lorsque l’on parle d’améliorer son jeu,cela correspond à une situation de jeu bien précise:
    Les cartes que tu as en main vont s’associer au flop ou pas.
    Si on reprend l’exemple:tu as K J et le flop Q 10 6.
    Dans cette situation,tu n’as rien mais tu es dans une très bonne posture pour gagner le coup.Il reste 4 As et 4 9 dans le jeu donc 8 outs pour avoir une quinte.
    Si je raisonne comme toi,je peux espérer avoir un R à la turn ou un J et peut être RR ou JJ : pourtant,on ne les prend pas en compte pour le calcul des outs.
    Ceci pour une simpe raison:la quinte gagne sur un éventuel brelan.
    1/ Q 10 6 R R
    2/ Q 10 6 J J
    3/ Q 10 6 R J

    Dans ces cas, tu as brelan de R,ou brelan de J ou double paire RJ;cependant, tu n’as certainement pas gagné car il y a des chances qu’un joueur ait une quinte avec AJ ou AR ou encore ds le 3/:simplement un As ou un 9.
    L’important,c’est de calculer les outs qui te permettraient de gagner avec la meilleure combinaison entre tes cartes et le flop, en sachant que tu peux prendre un bad beat!!!
    Je vais te donner un autre exemple:tu as 23 dépareillés et le flop est A 10 5.
    Si le 4 tombe, tu as une quinte A2345.Tu avais, après le flop, 4 outs pour améliorer ton jeu.Tu n’as pas besoin de calculer des outs en plus car de toute manière, tu n’aura pas mieux qu’une quinte.Le meilleur jeu que tu peux avoir, c’est une quinte au 6 si le 4 et le 6 tombe à la turn et la river.
    SALUT A TOUS LES FANS DE POKER.


  • Cyborg70 a écrit   le 15.01.09@23:08 #21

    Bonjour, à tous!

    Voici une 2ème formule pour le « calcul des OUTS », encore plus simple!! A partir du FLOP!

    (NB d’OUTS * 3) + 8 = % Turn + River!

    Ex : vous avez 9 OUTS au Flop.

    ( 9 * 3 ) + 8 = 27 + 8= 35 soit 35%!

    Ce calcul, vous l’avez compris n’est valable qu’à partir de 9 OUTS et plus!

    Et de 8 à 1 OUTS multipliez par 4!

    Voilà j’espère apporter ma lumière à chaque commentaire

    Pokerment vôtre!


  • BaptistePkr a écrit   le 17.01.09@21:20 #22

    Bonjour,
    Explications trés claire pour la quinte par les 2 bouts, mais cette méthode s’applique elle pour toute les mains ?
    (Je suis débutant, et veuillez m’excuser si ma question n’est pas pertinente)

    Merci =)


  • BaptistePkr a écrit   le 18.01.09@17:07 #23

    « 1/6 à la turn, et 1/6 à la river, ce qui nous donne (1/6 + 1/6) – 1/6*1/6
    De tête, c’est assez facile, on trouve 12/36 – 1/36, soit 11/36, que l’on simplifie (toujours approximativement) à 1/3,3. »
    Autre question, le (1/6=1/6)-1/6*1/6, comment doit on interpréter le 1/6 ? En divisant, en ajoutant, en multipliant … ?


  • Pierre a écrit   le 21.07.09@13:08 #24

    Il y a quelques chose que je n’ai pas compris.

    « Vous avez donc 1 chance sur 6 de toucher votre quinte à la turn, soit une cote de 5:1″

    5:1 n’est donc pas suffisant pour calculer un pot odds, c’est ça?

    Il faut donc faire le calcul suivant:
    Proba (TURN ou RIVIERE) = proba (TURN) + proba (RIVIERE) – [proba][(TURN)][X][proba][(RIVIERE)]

    Mais personnelement, en plein partie, je n’ai jamais le temps d’effectuer ce calcul, c’est pour moi très difficile a faire en dehors de la partie, mais en plus, calculer la cote au pot ainsi que CA, en plus d’avoir auparavant calculer le nombre d’outs ( pour les outs, c’est largement fesable). Mais cette acumulation de plusieurs calculs me semble vraiment difficile dans un laps de temps aussi bref.
    Un joueur de poker y arrive facilement?
    Je ne comprends pas non plus, les autres techniques qui permettent de calculer plus rapidement mais avec moins de précision.


  • sam a écrit   le 28.07.09@6:01 #25

    c’est ca qui me semble imcomplet au poker c’est basé sur la chance, les propabilitées sont a apprendre par coeur comme 4 x 3 fait 12 et c’est tout, que se soit au flop (47) ou a la river (45) on a une chance infime de tomber sur les 2 ou 9 cartes qui nous intérésses par contre le blackjack a une méthode pour savoir plus ou moins quelles cartes sortira (cartes faibles ou buches, il fodrait vraiment q’on établise un systéme qui minimise un peu le hazard du jeux il y’orai beaucoup plus de concurence je pense …


  • Didax a écrit   le 2.08.09@15:28 #26

    Merci à vous. Le poker reste un jeu de hasard mais tous vos conseils permettent d’un peu mieux le maîtriser.


  • steve a écrit   le 11.08.09@18:38 #27

    Dans la partie calculer vos odds je n’ai pas compris pourquoi on divise 47/8 ( et non 8 / 47 ) et pourquoi le résultat 5.875 équivaut à 1 chance sur 6 .

    Quelqu’un peut-il m’expliquer ? =) merci


  • steve a écrit   le 11.08.09@19:06 #28

    c’est bon j’ai trouvé =) par contre j’ai une autre question =) :

    Si j’ai une paire de 5 dans mes 2 cartes , un 2 , un 3 et une Q dans le flop .

    Je compte faire un full , il me faut donc deux 2 , ou deux 3 ou deux Q en plus .

    Comment calculer les outs ?


  • endimion a écrit   le 19.09.09@15:21 #29

    hmm il n’y a pas un gramme de hasard au poker… ni de chance…. la chance comme vous l’appellez est le resultat du design…. au debut d’une manche…. les cartes sont deja dans un certain ordre precis rien ne changera sa structure… il est donc virtuellement possible de connaitre la main gagnante avant de miser… la seul chose aléatoir c le joueur lui meme si il est capable d’éliminer tous les jeux superieurs au sien et gagner sa main…mais rien n’est plus laissé aux hasard… d’ou l’interet des stats pour nous aider savoir quelle est la force de notre main et sa sucéptibilité a sortire vainceur de la manche…le fait de ne pas voir toutes les cartes ne constitue pas une forme de hasard juste un manque de donnée… une fois de plus le jeu est déjà defini avant meme d’etre distribué…


  • phoenix8888 a écrit   le 30.11.09@3:16 #30

    salut

    j ai vraiment aimer ton article tu semble vrai ds tes propos et sa me plairai de te rencontrer a une table voila continue comme sa bien


  • lucky a écrit   le 2.04.10@8:11 #31

    steve au pire on peu aussi calculer les proba pour une quinte flush royale avec KJ de coeur pendant qu on y est !!! ^^


  • allou25 a écrit   le 30.04.10@15:24 #32

    article très clair s qui ma trop appris


  • schmitz a écrit   le 14.05.10@3:00 #33

    avant toute chose merci pour ton article, je l ai également trouvé clair et intérressent, mais j ai un petit soucis :
    supposons que j ai 15 out, on les multiplies par 2 puis on ajoute 2.
    On arrive a 32 pour cent
    si on fait un produit en croix 15 fois 100 divisé par 47
    ca fait 31,9
    jusque la tout va bien
    pourtant quand je demande a un logiciel de calculer mes proba
    le pourcentage est de 47 pour cent et non pas 32 …
    exemple
    5 6 contre 9 9 (aucune couleur possible)
    flop 4 5 7
    9 9 gagne a 51 pour cent
    et 5 6 gagne a 47 pour cent
    2 pour cent de partager
    ps je vien d perdre un pot a 600 euros dans un cercle sur ce coup ( tout l argent est partie au flop) j avais les 9 et un 8 est tombé a la river…
    si tu a la réponse ca serai très gentil de ta part d m répondre
    Merci
    thomas


  • skuill a écrit   le 27.05.10@22:05 #34

    salut juste une petite question, quand on a calculé ces pourcentages de chance de chance de touché une carte au turn par exemple, a partir de combien de pourcent on peu justifié un call 10% 20% 30% ??? éclairé moi SVP !!


  • Cyborg70 a écrit   le 11.06.10@16:39 #35

    Salut Skuill,

    Je vais essayer de t’expliquer tout cela lol, en répondant par calcul au post Smchmitz!

    Bon commençons, tu as 6-5, le FLOP est 4-5-7, tu dois compter le NB d’outs te donnant la victoire, donc les 2 cinqs,
    les 3 six, les 4 huits, et les 4 trois, 2+3+4+4= 13 soit 13 OUTS!

    Maintenant tu dois déterminer si tu calcul pour 1 carte à venir ou bien 2.

    Dans le cas présent nous choisirons 2 cartes pour répondre au post précedent le tiens.

    (NB d’OUTS * 3) + 8= % turn + river

    13 * 3 + 8 = 47 soit 47%
    Il faut arrondir ce qui fait que tu as 1 chance sur 2 (100/50), 1 fois tu gagne 1 fois tu perd ; soit une cote de 1/1!

    Maintenant tu dois déterminer la cote du pot, le pot contient 1200 et tu dois investir 300, soit 1200/300= 4/1

    Tu fais 4/1 – 1/1 = une cote 3/1 ton EV est + tu paye!
    Beaucoup de joueur de poker s’arrête à cette cote,mais bon comme tu débute lol t’énerve pas je plaisante!!

    Tu dois investir 300 pour une cote de 3/1 donc le calcul devient simple 300*3/1= 900 ton EV est 900 euros en benef

    2ème exemple si tu veux calculer juste pour 1 card à venir

    nb d’OUTS * 2 + 2= % au FLOP OUUUUU bien à la TURN
    Ce calcul n’est valable qu’à partir de 9 OUTS
    En dessous * par 2 simplement!!

    Dans ce cas (13 * 2) + 2= 28 soit 28%, est plus proche de 25 que de 33%! donc 100/25= 4 soit 1 chance sur 4, nous en déduisons 1 fois tu gagne et 3 fois tu perds, ta cote est de 3/1 pour 1 card à venir!!

    La cote du pot est 4/1( 1200/300 )

    4/1 – 3/1 = 1/1!

    Tu dois investir 300 pour une cote 1/1, le calcul est 300 * 1/1 = 300 EV (Expected Value) ou Espérance de gains!

    Une dernière chose si la cote du pot, et ta cote s’annulent paye quand même l’ami EX : 4/1 – 4/1 = 0

    L’Espérance de Gains est une NOTION sur le long terme, sur le court terme aucun problème tu peux toucher tes cards, par contre sur le long terme lorsqu’ils s’annulent tu n’est ni gagnant ni perdant!
    Et bien sur maintenant comme tu le sais si ton EV est – ne paye pas quoi que l’on puisque te dire sur la cote IMPLICITE MAIS CELA C’EST autre STORY!

    J’ai été long pour toi et pour d’autres pour ne plus revoir les mêmes questions!!!!!!!!

    Allez salut BROTHER!!


  • skuill a écrit   le 15.06.10@9:23 #36

    Ok merci beaucoup Cyborg70 sa m’a vraiment aidé l’explication est propre nette, thx et good luck ;)


  • Cyborg70 a écrit   le 16.06.10@21:06 #37

    No PROBLEM, Skuill

    J’ai 2 choses à ajouter!

    - Tout d’abord à une table de poker tu auras rarement le temps de calculer ton EV. Confronte la cote du pot avec ta cote et regarde simplement si la nouvelle cote est = ou + à 0!
    Mais bon je crois tu l’avait déjà deviné.

    - Imaginons que tu as 21 OUTS, ce qui signifie que tu as + 50% de gagner avec 2 cards à venir.
    Donc favori à 71% donc 71/29 = 2,4/1 donc favori à 2,4/1
    et que la cote du pot soit 4/1!

    Tu ne dois pas faire 4/1 – 2,4/1

    Mais plutot 29/71 = 0,4 soit 0,4/1

    4/1 – 0,4/1 = 3,6/1

    Tu dois investir 300, donc 300 * 3,6/1 = 1080 EV

    Voilà j’ai termineé ta formation! lol

    POKER HOLDEM serait-il interessé par un chroniqueur!!!!!!
    Car c’était ma dernière intervention, je veux faire partie du STAFF LOLLLLLLLLLLLLLLL

    BYE SKUILL GG


  • skuill a écrit   le 22.06.10@20:29 #38

    RE salut Cyborg70 merci pr ton intervention mais j’aurai une dernière question calculé les cote pr 2 cartes a venir c’est en gros calculé pr un allin tandis que si on calcule a partir du flop sa veut dire qu’on est susceptible de jetté sa main avant la river si je ne me trompe pas ! c’est bien sa ? parce que j’ai juste du mal a savoir quel choix faut faire calculé pr 1 carte ou 2 carte ou bien 1 carte et après une carte xDDD si tu ne me comprend pas c’est pas grave c’est juste que je ne veut pas me planté (le ridicule ne tue pas xD), mais j’ai déjà bien assimilé tes premières explication très précieuse surtout quand je fold des main tirage que j’aurai callé avant ! j’appuie ta candidature pour POKERHOLDEM !!!!


  • Romain a écrit   le 27.06.10@13:43 #39

    @Cyborg70 Moi aussi lol, tes explications sont très utiles, as-tu essayé de contacter le webmaster du site ? Si ça se trouve, ils cherchent du monde pour les aider ?


  • Cyborg70 a écrit   le 2.07.10@0:13 #40

    Hi, merci pour votre soutient les Amis.

    Pour te répondre SKUILL!

    C’est à toi de choisir à partir du FLOP de calculer tes chances pour 1 ou 2 cartes à venir.

    Personnellement je calcule toujours pour 2 cartes à venir, cela me laisse une plus grande marge de manoeuvre!
    Si à la TURN je n’ai pas touché mon tirage, j’essaye de voir si j’ai la COTE pour la dernière carte à venir, sinon tant pis.

    Je vais te donner un conseil plus éclairé, la cote n’est qu’une indication, mais ce n’est pas la décision. Elle te donne juste une indication sur le fait d’être gagnant ou non sur le long terme, sur 1 coup tu peux jouer plus loose, surtout au Flop! Mais pas à chaque fois que tu n’a pas la COTE au FLOP, sinon tu deviendrai un bon gros FISH!!!!

    Pour finir, ne fais pas ALL-IN parce que tu es au FLOP, regarde juste si tu as la cote pour 2 cartes….!


  • Romain a écrit   le 18.06.11@17:25 #41

    Merci bcp votre article est vraiment clair et surtout pas difficiles a comprendre .. Surtout dans le calcul d’odds
    Encore merci :)


  • Robert Badinter a écrit   le 13.07.11@15:36 #42

    HALTE A L’INTOX!!
    JE ne comprends pas pourquoi aucun des commentaires n’indiquent que le calcul de proba présenté est complètement erroné?
    Quel est le but de l’auteur de cet article? tromper le monde?

    ATTENTION, REGLE DE BASE EN MATHS: Les pourcentages ne s’additionnent pas!
    HORS dans le calcul présenté, c’est presque une addition…
    1 chance sur 6 si le calcul est fait sur un tirage (la riviere)
    1 chance sur 3,27 si le calcul est fair sur deux tirage (la riviere et le turn)
    les probabilités de gagner ont presque doublé!!
    C’EST N’IMPORTE QUOI…

    Il est très simple de démontrer que cette équation est complètement fausse. L’équation proposée est appliquée à 2 tirages (le turn ET la riviere) et avance un résultat de 1 contre 3,27. Si l’équation est juste, elle doit pouvoir être appliquée pour plus que 2 tirages. Sortons un peu des règles du poker, et imaginons qu’il y ait 6 tirages. Nous sommes bien d’accord que en tirant 6 cartes, on a plus de chances de tomber sur nos OUTs, mais que 6 tirages sont quand même bien insuffisant pour garantir qu’on tombe dessus. Hors en appliquant l’equation sur 6 tirages, on tombe sur presque 100% de chances de gagner!

    Donc en appliquant cette même équation pour 6 tirages voici le résultat que l’on obtient:
    (1/6+1/6+1/6+1/6+1/6+1/6)-(1/6*1/6*1/6*1/6*1/6*1/6) = 100% de chances de gagner!
    C’est ABSURDE!


  • -Alex- a écrit   le 14.07.11@11:11 #43

    Bonjour Robert,En effet cet article mérite d’être révisé. Il date un peu et j’avoue ne jamais l’avoir survolé. Merci d’avoir relevé l’erreur, je vais le relire et le corriger asap.


  • -Alex- a écrit   le 16.07.11@13:56 #44

    En relisant l’article et en simulant il semble que la formule donne des résultats justes pour toutes les situations communes au poker et c’est ce qui est en priorité utile au joueur en apprentissage.

    Au cas où un exemple de tirage de hold’em entrainant l’invalidité de l’équation m’aurait échappé merci de me le signaler.

    Pour plus de clarté, cet article sera bientôt complétés de tableaux permettant de mémoriser simplement les situations communes.


  • alio a écrit   le 31.07.11@15:52 #45

    Bonjour,
    merci pour tout ces superbe article! pouvez vous me dire comment faire pour calculer le pourcentage de chance de gains de la premiere mains pre flop svp ?
    comme le font les calculateur que l’on trouve un peu partout. voila je suis intéressé par l’algorithme ! :) merci d’avance pour vos future réponses :)


  • -Alex- a écrit   le 1.08.11@15:42 #46

    Bonjour alio,

    Je te conseille de tester PokerStove pour tout ce qui est calcul d’équité. C’est simple, efficace et gratuit :
    http://www.pokerholdem.fr/pokerstove-calculateur-dequite-gratuit.html


  • kevin a écrit   le 14.11.11@12:51 #47

    ci dessus :
    L’intérêt de ces calculs

    Bon, tous ces calculs vous ont peut être fait peur : je peux comprendre que ça vous refroidisse, n’étant moi-même pas particulièrement amoureux des maths.
    Mais dites vous bien que

    Ces cotes sont toujours les mêmes, et qu’elles peuvent (et doivent) être apprises par coeur

    —–) ma question , y a t’il un tableau ou une liste , si oui pourriez vous la communiquer sa aiderai deja pas mal de joueur débutant dans mon genre !
    merci !


  • -Alex- a écrit   le 14.11.11@21:36 #48

    Salut Kevin,C’est vrai que rien ne vaut un tableau simple et imprimable. Je le prévois pour un prochain article stratégique.


  • beepbeepacme a écrit   le 12.12.11@21:35 #49

    Probabilité pile ou face d’une pièce pour plusieurs lancés:

    Le résultat de chaque lancé est indépendant des précédents.
    La probabilité d’obtenir pile ou face lors d’un lancé est toujours de 1/2.

    Faire une moyenne TURN et RIVER
    ((Proba(TURN) + Proba(RIVER)) / 2) = Proba moyenne
    n’apporte pas de différence significative, mais semble plus juste.


  • beepbeepacme a écrit   le 13.12.11@6:57 #50

    Mea culpa! Faire une moyenne était idiot…

    Nbre possibilités totale = Turn * River => 47*46 = 2162
    les outs de la Turn * nbre cartes de la River => 8 * 46 = 368
    les « non-outs » de la Turn * nbre outs de la River => (47 – 8) * 8 = 312
    tous les outs => 368 + 312 = 680
    probabilité => 680 / 2162 = ~0.315
    soit ~31.5 % de chance d’avoir une suite.

    Cette fois je pense que c’est juste….ou pas….


  • TriggerHood a écrit   le 17.01.12@12:48 #51

    J ai tres bien compris ton calcul de proba pour toucher une quinte pqr les 2 bouts apres les flop.
    Il me semble que les statistiques (grand nombre d experiences) doivent verifier les lois de probabilite.
    Je joue au poker en ligne depuis plusieurs annees, j ai regulierement des tirages quintes par les 2 bouts apres le flop et je constate que mes statistiques sont TRES LOIN des predictions fournies par les probabilites.
    Que peut on en conclure?


  • Fred06400 a écrit   le 29.01.12@11:31 #52

    Concernant la chance dont certains intervenants parlent, il me semble que celle-ci n’intervient que sur le court terme (j’ai une paire d’As en main mais je perds mon tour car le tirage me sort 5-7-9-J-K ; je maudis ce @$#@ de tableau qui me dit que c’est ce qu’il y a de mieux !).

    Toutefois, sur le long terme (des milliers (millions) de parties), je retiens que la paire d’as au départ me permet de gagner plus d’une fois sur 2, grosso modo. A moi de gérer mes mises de sorte que mes AA perdants soient largement payés par mes AA gagnants.


  • codypiff a écrit   le 7.02.12@1:30 #53

    calcule de tous les (outs)1 a 13
    (13):25%
    (12):23%
    (11):21%
    (10):19%
    (9):17%
    (8):15%
    (7):13%
    (6):11%
    (5):9%
    (4):7%
    (3):5%
    (2):3%
    (1):1%
    je ces pas si c bon mais jai utiliser le calcule :(outs)x4-2/2 resulta=le% par carte retourner


  • Pokerr a écrit   le 30.05.12@14:33 #54

    Bonjours je comprend pas comment passer de (47 divisés par 8 donnent 5.875 soit environ à 1 chance sur 6). 5.875 à 1/6 merci beaucoup


  • -Alex- a écrit   le 30.05.12@17:06 #55

    Bonjour Pokerr, 47/8 = 6/1 , en multipliant le 6 et le 1 par 8 ça donne 6×8/1×8 = 48/8 donc on est pas loin si j’ai bien compris la question et la formule :)


  • Pokerr a écrit   le 2.06.12@0:31 #56

    Ah merci c’est plus clair la pour moi :D et sinon c’est quoi le mieux connaitre les cotes ou passer tu pourcentage au cotes ? une aide pour l’opération pourcentage pour avoir une cote merci Alex =)


  • -Alex- a écrit   le 3.06.12@15:13 #57

    De rien :) A mon avis peu importe la méthode utilisée le tout est que le calcul soit juste qu’on le fasse en % ou en cotes. Je n’ai jamais utilisé d’équation pour passer du % aux cotes, j’ai appris sur le tas. Au départ le plus simple est d’utiliser un tableau avec les situations les plus courantes en cours de jeu et Pokerstove hors jeu quand on analyse pour avoir des chiffres précis (on les retient petit à petit).


Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription