Nous organisons des tournois gratuits de poker en ligne avec 1000€ à gagner à chaque fois ! Cliquez ici !

Black Friday, plus de peur que de mal

-Alex- - Actualité Poker - 23/04/11, 17h12 2

Relax, cette semaine que des bonnes nouvelles !

Il y a à peine 8 jours le poker en ligne connaissait un véritable séisme : le Black Friday.

La justice américaine bloquait les transactions financières et les noms de domaines de PokerStars, Full Tilt et Absolute.

Cette nouvelle tombait comme un couperet sur la communauté du poker international et plus particulièrement des joueurs américains.

Ces derniers se voyaient coupés de leurs plateformes de jeux et dans l’impossibilité de retirer leurs fonds.

La panique a gagné le reste de la clientèle mondiale qui a senti planer la menace d’une saisie des fonds, les opérateurs étant sous le coup d’amendes titanesques (7,5 milliards de dollars en tout).

Depuis la situation s’est nettement détendue et améliorée :

Aux USA les opérateurs travaillent à la restitution des fonds des joueurs US en collaboration avec les autorités. Ils ont ainsi pu rassurer la clientèle au travers de communiqués clairs et officiels.
Récupérer leur argent n’est plus qu’une question de temps pour les joueurs US. Leur principal souci est maintenant de trouver de nouvelles poker rooms pour y jouer en toute discrétion en attendant que le poker soit légalisé et régulé sur leur territoire. Là encore ce n’est qu’une question de temps mais cela semble imminent.

Dans le reste du monde on continue à jouer comme si de rien n’était. Full Tilt est la room qui a été le plus impactée par la perte de clientèle. J’ai encore joué dessus hier, il n’y pas d’américains mais on ne me l’aurait pas dit je ne l’aurais pas remarqué.

Concrètement la planète poker continue à tourner. Ce n’est pas l’armagedon que l’on aurait pu redouter. En vérifiant le trafic mondial, certes il y a des changements mais PokerStars reste en tête, Full Tilt juste derrière, Ipoker et PartyPoker se tirent la bourre. Rien de bouleversant pour un observateur qui regarde juste l’ordre de classement.

Il y a donc eu plus de peur que de mal, du moins pour les joueurs français y compris ceux qui jouent sur des poker rooms internationales.

Le poker reste une activité psychologiquement très violente, à table comme parfois en dehors…

Il y a huit jours nous étions des milliers à nous lamenter en tentant de retirer des fonds d’urgence sur des serveurs bloqués par le FBI, cette semaine on peut se détendre en regardant les micros.


, , ,

2 commentaires

  • emlozio a écrit   le 23.04.11@17:15 #1

    aucun risque pour les bankroll fr alors c sur?


  • -Alex- a écrit   le 24.04.11@17:12 #2

    Non aucun elles sont toutes en sécurité y compris celles de FT et PS.


Faire un commentaire

Les champs dont le titre est en gras doivent être obligatoirement remplis.
(ou pseudo PokerHoldem.fr)
(ne sera pas affiché)
(facultatif)

Merci de faire en sorte que vos commentaires soient pertinents.
L'équipe de modération se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires
ou de les effacer s'ils ne respectent pas les règles.


Jouer au poker sur Winamax
Bonus 50 euros
Chercher dans nos articles
Connexion / Inscription